Avec la démocratisation de plus en plus marquée du programme Erasmus dans les pays européens, les échanges linguistiques ont tendances à se voir mis au second plan. Pourtant très populaire il y a encore quelques années, il est en déclin malgré le fait qu’il s’agisse là d’une solution efficace et enrichissante pour un étudiant désirant améliorer son niveau dans une langue étrangère.

Il existe deux types d’échanges linguistiques. Tout d’abord un premier qui consiste à partir quelques mois dans un pays étranger, accueilli par une famille, pour être baigné dans une culture étrangère pour ensuite recevoir pour la même durée l’étudiant chez qui vous avez été accueilli précédemment. Puis un deuxième visant à un échange à proprement parlé puisque quand un étudiant sera dans un pays, l’autre étudiant se trouvera dans l’autre pays.

La solution se révélant être la plus efficace se trouve être la première puisqu’une fois dans le pays étranger il sera plus simple d’échanger avec un jeune du même âge qu’avec uniquement ses parents par exemple. Vous serez plus encadré pour étudier à l’étranger, avec un autre étudiant qui pourra vous expliquer le fonctionnement de telle ou telle chose et qui pourra tout simplement vous intégrer à son groupe d’amis.

Le point très positif de l’échange linguistique est clairement l’immersion la plus totale dans la culture. Vous vous retrouverez dans une famille, avec des étudiants et des amis qui seront tous, ou presque, natifs du pays dans lequel vous serez. Lors d’un programme Erasmus, les étudiants ont tendance à se retrouver dans certaines villes entre jeunes provenant du même pays.

Pour autant, les échanges linguistiques ne présentent pas que des avantages. Ils s’adressent plus fréquemment à des lycéens ou des collégiens qu’à des étudiants en universités ou en écoles privées. Ce système reste moins cadré que le programme Erasmus qui vous assurera que vos examens validés dans le pays étranger auront une valeur identique dans votre pays.  Il s’agit également d’un choix plus coûteux qu’Erasmus. Le programme européen ne fait payer aucun frais universitaires supplémentaires pour partir étudier tandis que pour un échange il faudra la majorité du temps passer par une agence privée.

Selon vos désirs et à quel moment de votre vie étudiante vous souhaitez améliorer votre niveau dans une langue étrangère le choix sera clairement différent. Les tendances voudraient que les plus jeunes se tournent vers les échanges lorsque les étudiants en cycle supérieur iront plus vers le programme Erasmus.

Etudier à l’étranger : Erasmus ou échanges linguistiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *